Comment mener à bien les travaux de rénovation ?

Comment mener à bien les travaux de rénovation ?
Bien que les travaux de rénovation puissent améliorer votre cadre de vie, votre confort, vos finances, ils peuvent également causer des problèmes de pollution, de gestion de déchets. C'est pourquoi il est très important de bien gérer votre projet de rénovation avec soin, en tenant compte de ce que vous devez faire, comment vous allez le faire, comment vous débarrasser des déchets et enfin l'impact des travaux sur les occupants de la maison et vos voisins.

Si vous habitez dans un immeuble d'appartements, vous pouvez demander de l'aide auprès de la société de gestion immobilière pour avertir vos voisins de vos intentions, et pour aider à résoudre s'il y a des différents. La société de gestion immobilière peut également vous fournir des informations sur vos droits et responsabilités au cours du projet de rénovation.

Faites attention aux bruits

Le bruit des travaux peut causer une gêne pour vos voisins. Afin de minimiser la perturbation, vous pouvez par exemple :

  • Éviter d'effectuer des travaux de rénovation avant 9 heures
  • Demander à votre entrepreneur de ne pas utiliser l'équipement mécanique motorisé
  • Effectuer le martelage, gérer les décombres pendant les jours, les heures où vos voisins ne sont pas présents dans l'immeuble.

Utilisez des matériaux de construction verts, écologiques

Beaucoup de matériaux de finition classiques, comme les peintures, des solvants et les adhésifs, contiennent des niveaux élevés de composés organiques volatils (COV) dangereux pour la santé, mais aussi pour l'environnement. Généralement ces matériaux produisent une odeur malodorante pendant le processus de rénovation, ce qui peut également être un problème pour vos voisins, mais aussi pour le reste des occupants de la maison. Mais vous pouvez éviter de telles situations en choisissant d'utiliser des peintures ou des peintures à base d'eau avec une teneur en COV inférieure, et d'utiliser de la colle naturelle.

Pour vous procurer des produits plus écologiques pour les travaux, il existe de nombreuses enseignes spécialisées dans ce domaine, vous pouvez facilement les trouver sur internet.

Ne pas prendre à la légère, le maintien de la qualité de l'air

Vous devez être conscient de la façon dont vos travaux affectent la qualité de l'air à la fois pour vous et vos voisins. Outre les composés organiques volatils, la poussière de polissage, de ponçage, de coupe et de broyage des matériaux sont autant de problèmes que vous allez devoir gérer. Cela peut causer des irritations nasales et oculaires, maux de tête, des étourdissements, des nausées et même

des problèmes de respiration. Pour éviter, résoudre ces problèmes, vous devez :

  • Établir un planning et effectuer les travaux au cours des périodes où il y le moins de résidents
  • Identifier les étapes, structures qui n'ont pas besoin d'importantes rénovations (vous n'allez pas par exemple repeindre un mur où la peinture est encore en bon état)
  • Isoler les zones rénovées pour empêcher la dispersion de la poussière.
  • Assurez-vous que vous avez une ventilation adéquate en ouvrant les fenêtres
  • Sceller les entrées et sorties des climatiseurs pour minimiser la propagation de la poussière et d'autres contaminants.

Lorsque vos travaux seront achevés, vous devez :

  • Assurez que la maison est bien ventilée avec de l'air frais bien avant que vous l'occupiez à nouveau.
  • Maintenir un taux élevé de ventilation pendant les premiers mois d'occupation afin de s'assurer que la qualité de l'air est maintenue.

Choisissez des appareils économes en énergie

Si vous avez besoin d'acheter de nouveaux appareils électriques après rénovation, vous devriez vous procurer de ceux ayant des étiquettes d'efficacité énergétique. Ces étiquettes vous indiquent la performance, la consommation, l'efficacité énergétique des appareils.
Les appareils très performants énergétiquement vous permettent d'économiser sur les factures d'électricité, mais aussi aident à sauver l'environnement en réduisant les émissions de CO2.

Notez cet article:
Isolation thermique : comment s'y prendre ?
Les systèmes d'alarme

Sur le même sujet:

Suivez-nous

Les derniers articles

Pour les professionnels

Recevoir des demandes de devis

Inscription Newsletter