Blog Rénovation

Des conseils pour améliorer l’isolation phonique de votre chambre

Isolation phonique d'une chambre

Il n’y a rien de plus dérangeant que d’entendre le bruit de passage des voitures ou la musique lorsqu’une fête est organisée par ses voisins, depuis sa chambre. Certaines astuces permettent d’améliorer simplement son isolation phonique.

Pour être efficace, l’isolation phonique doit être pensée dès la conception de votre logement. Si ce n’est pas le cas, tout n’est pas perdu. En effet, grâce à ces conseils simples à mettre en œuvre, les nuisances sonores ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

Isoler les murs de votre chambre

Pour éviter d’être dérangé par les nuisances sonores, la meilleure solution est d’habiller les parois des murs de votre chambre avec un système d’isolation optimal. Cela permet de conserver la chaleur et de créer une barrière limitant le bruit extérieur. Les travaux à réaliser dépendent de la configuration de votre logement et de votre budget. Pour en savoir plus sur leur coût, n’hésitez pas à faire une demande de devis gratuite en ligne. Ces travaux peuvent être effectués avec l’aide d’un professionnel. Ils consistent à placer une couche d’isolant derrière une plaque de plâtre ou une cloison en brique. Il est aussi possible de poser des panneaux sandwich sur la cloison dont l’épaisseur varie entre 4 et 10 cm.

Isolation phonique des murs

Améliorer les capacités isolantes de ses portes et fenêtres

Pour que votre isolation phonique soit optimale, n’hésitez pas à opter pour une porte blindée à hautes performances acoustiques. Si ces solutions restent onéreuses à l’achat, elles donnent droit à un crédit d’impôt. Autre solution : le rideau phonique qui constitue une barrière efficace contre les nuisances sonores extérieures. Si vous disposez d’un budget restreint, vous pouvez améliorer les capacités isolantes de vos fenêtres sans les remplacer en posant vous-même de nouveaux joints.

Isoler acoustiquement le sol et le plafond

Pour isoler votre chambre du bruit extérieur, il est indispensable de prévoir la pose d’un isolant. Pour le sol, vous pouvez par exemple choisir d’installer une moquette épaisse ou un parquet flottant. Pour le plafond, sachez qu’il est possible de créer un faux plafond suspendu ou une dalle flottante composée d’un isolant avec une dalle en béton armé séparée des murs.

Une bonne ventilation est nécessaire

Peu de personnes y pensent mais une bonne ventilation de l’air est essentielle pour la salubrité de votre logement et permet également une réduction de l’humidité ambiante. Toutefois, il est difficile de laisser l’air circuler librement sans laisser le champ libre aux nuisances sonores. L’astuce la plus simple consiste à poser un kit d’isolation acoustique sur votre VMC. Ce kit, vendu à un prix abordable dans toutes les enseignes de bricolage, vous évitera de choisir entre aération et silence.

Ventilation de votre chambre

Enfin, la décoration peut également contribuer à améliorer l’isolation phonique de votre chambre. Des rideaux, moquettes, meubles imposants réduisent l’effet de résonance en limitant les vibrations liées aux ondes sonores. La chambre à coucher est une pièce où le calme et la chaleur sont essentiels. Une isolation phonique poussée est donc vivement recommandée.

Isolation extérieure ou isolation intérieure : tou...
5 idées pour personnaliser un studio meublé

Sur le même sujet: